Notre engagement pour les enfants en fuite

En raison de la multiplication des conflits, le nombre de personnes en fuite a augmenté de façon spectaculaire au cours de la dernière décennie. Le long des routes migratoires, les enfants sont exposés au risque d’exploitation et de traite. Ils ont des besoins particuliers qui doivent être reconnus et pris en compte. Toutefois, les enfants en fuite sont souvent oubliés en tant que groupe et ne sont donc pas systématiquement enregistrés, bien qu’ils représentent la moitié des personnes en fuite.

Il existe différentes raisons justifiant la fuite des enfants de leur lieu d’origine telles que conflits, pauvreté, changement climatique, manque d’accès à des services de base, persécution et discrimination. En route vers une terre inconnue, les enfants sont exposés à de nombreux dangers, en particulier dû au fait qu’ils sont souvent seuls et trouvent refuge dans des endroits qui représentent une réelle menace pour leur sécurité.

Dans ce type de situations, ils doivent faire face à des risques tels que la séparation de la famille, la traite des personnes, le mariage d’enfants, le manque d’accès aux services de base et le stress psychologique. Ces risques sont encore plus élevés pour les enfants non accompagnés ne pouvant pas compter sur la protection de leurs proches. Suivant l’âge, la nationalité, l’appartenance ethnique, la religion ou la situation familiale, les besoins des enfants en fuite peuvent varier. Pendant la fuite, les enfants sont exposés à différents risques allant de la violence sexuelle et sexiste au travail d’enfant.

Les défis que pose la gestion de tels phénomènes de «fuite de masse» nous obligent à développer constamment de nouvelles mesures d’aide. Afin de pouvoir répondre de manière appropriée aux besoins de protection des enfants en fuite, nous devons être le plus flexibles et agiles possible dans notre façon de travailler. En d’autres termes, nous devons nous adapter à l’évolution des itinéraires de fuite ou aux différents environnements politiques des pays d’origine, de transit et de destination.

Icon Lampe

Des méthodes de travail souples et agiles nous devons nous adapter à l'évolution des itinéraires de fuite ou aux différents environnements politiques dans les pays d'origine, de transit et de destination.

Icon Schweiz-01

La Suisse comme pays de destination Avec nos projets en Suisse, nous soutenons les enfants réfugiés vivant dans les centres de requérants du pays. Nous aidons les organisations d’assistance à mettre en place des espaces adaptés aux enfants, où ces derniers peuvent jouer et apprendre en toute sécurité et recevoir un soutien psychosocial pour les aider à surmonter les expériences traumatisantes. Il s’agit également de conseiller le personnel des centres de requérants et d’élaborer des consignes sur les questions de protection des enfants.

Protéger les enfants en fuite

Bilal, 12 ans, amène son petit frère Faisal, 5 ans, au centre d’apprentissage d’un camp de réfugiés en Jordanie

Child Migration Plattform

Chez Save the Children, nous avons créé une Child Migration Platform qui devrait permettre de faciliter significativement la recherche et la mise en œuvre des projets dans le domaine de la migration, de l’enfance et de la protection.

Depuis 2016, nous travaillons sur des projets de migration en Suisse, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique de l’Est et en Amérique latine, que nous gérons et optimisons en permanence. L’expérience acquise dans le cadre de ces projets nous a permis de mettre en œuvre des mesures de protection innovantes sur les itinéraires que doivent emprunter les enfants en fuite.

L’objectif principal de notre Child Migration Plattform est de convertir nos connaissances issues de la recherche en approches pratiques et innovantes dans les pays d’origine, de transit et de destination. À l’inverse, de nouveaux modèles de projet spécialement développés devraient également inspirer d’autres organisations et contribuer à assurer une meilleure protection des enfants en fuite.

Il est crucial que nous remettions continuellement en question notre engagement en faveur des enfants en fuite. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons nous assurer de comprendre et de répondre à leurs besoins.

Sofyen Khalfaoui Responsable protection et migration Save the Children Suisse

Projets

Votre don pour les enfants défavorisés