Les enfants ont droit à la protection

En fuite, séparés de leur famille, recrutés en tant qu’enfants soldats ou forcés à faire un travail inhumain: des millions d’enfants sont exposés à l’exploitation, à la violence, à la négligence et à la maltraitance. Nous mettons tout en œuvre pour les protéger, peu importe qui ils sont et où ils grandissent.

La pauvreté, les conflits, l’exode rural et les pandémies détruisent quotidiennement des familles et des structures sociales dans le monde entier. De ce fait, de plus en plus d’enfants sont exposés à de nombreux risques. Lors de conflits ou de catastrophes naturelles, ces dangers augmentent davantage. Si les enfants sont confrontés à de telles situations, les conséquences peuvent avoir un effet durable sur leur développement. Cependant, si les enfants bénéficient de la protection particulière dont ils ont besoin, leurs perspectives de rester à l’école, d’avoir un développement émotionnel sain et de grandir en bonne santé sont plus élevées.

Nous sommes convaincus que les enfants grandissent mieux chez eux, au sein de leur communauté. C’est pourquoi nous soutenons les familles, les autorités locales et les gouvernements nationaux dans leurs efforts pour favoriser l’accès aux soins et à la protection dont ils ont besoin.

Icon Stiefel

L'esclavage moderne 1 victime de l’esclavage moderne sur 4 est un enfant.

Icon Girl

Exploitation sexuelle 8 millions de filles entre 15 et 19 ans sont victimes d’exploitation sexuelle.

Icon Familie

Violence domestique La moitié des parents vivant en Suisse maltraitent leurs enfants.

Icon Kinderschutz

Maltraitance physique à l'école Près de 720 millions d’enfants scolarisés ne disposent d’aucune protection juridique contre la maltraitance physique à l’école.

Protection des enfants lors de crises et de conflits

415 millions d’enfants dans le monde vivent dans un pays en guerre ou en situation conflictuelle. Le nombre d’enfants vivant dans des zones de conflit s’est non seulement accru de 30 millions au cours des deux dernières années, mais l’ampleur et l’intensité de la violence à laquelle ces enfants sont exposés n’a cessé d’augmenter elle aussi.

Lors de crises, de conflits ou de fuites, la protection des enfants est primordiale. C’est pourquoi nous construisons des espaces adaptés aux enfants dans les régions en crise du monde entier ainsi qu’en Suisse afin d’offrir aux enfants un endroit sûr pour jouer et apprendre. Dans ces lieux, la plupart des enfants reçoivent aussi un soutien psychosocial pour les aider à surmonter leurs expériences traumatiques.

Lorsque des enfants souffrent d’un traumatisme, nous veillons à ce qu’ils reçoivent les soins, la réhabilitation et le soutien psychosocial dont ils ont besoin afin de redevenir des enfants. Ainsi, nous nous occupons des enfants qui, lors de la fuite, ont été séparés de leur famille. Nous les enregistrons, les plaçons dans des familles d’accueil et essayons de retrouver leurs proches.

Il est également très important pour nous de travailler avec des communautés et des autorités locales afin d’élaborer de nouvelles lois et pratiques pour protéger les enfants qui pourraient être pris dans des réseaux de traite ou qui n’ont peut-être pas accès à l’éducation ou aux soins sur place.

415 Mio.

d’enfants dans le monde vivent dans un pays en guerre ou en situation conflictuelle.

Dans les situations d'urgence, les enfants sont exposés à des blessures psychologiques et physiques, qui influencent négativement leur développement à court et à long terme. Il est de notre devoir de protéger ces enfants.

Nina Hössli Responsable des programmes nationaux